Fin de semaine à Toronto et Niagara Falls - 2007





Départ à 5h30 sous une grosse pluie battante. C'est la douche dehors, mais on annonce du beau temps, alors nous gardons notre bonne humeur!

Voici notre guide, qui nous a grandement déçus. Guides Ulysse: 1/10




Voilà, le soleil! Et la tour du CN. Nous arrivons. Il est midi.




Après un petit dîner rapide, nous arrivons au pied de la tour. Nous prenons le tour complet, ce qui demande tout l'après-midi. C'est surtout parce qu'il faut attendre souvent et longtemps.




Sur le plancher de verre, capable de supporter 15 hippopotames (ça veut dire qu'ils ont sacrifier 16 hippopotames pour le savoir?)

Tout en bas, en rose, c'est un beigne pour la promo du film The Simpsons.




Un petit creux vite comblé par un hot-dog. Un délice!




Que faire à Toronto à part la visite de la tour? Ne pouvant compter sur le guide Ulysse pour nous aider, nous marchons au hasard et tombons sur un joli petit parc tout fleuri. Petite pause romantique (me voici en train d'exécuter ma marche de la séduction).

Dans ce parc, un couple nourrit les pigeons (le monsieur en a même un sur l'épaule).


Nous quittons Toronto vers 18h et roulons vers Niagara Falls. Le soleil se couche tranquillement. Quinze minutes avant notre destination, nous décidons d'arrêter pour dormir. Dans l'auto, dans le stationnement d'un centre d'achat.

A 4h, une gang de gars s'est donné rendez-vous exactement là où nous sommes... Ce qui, bien sûr, nous réveille. Après qu'ils sont partis, nous décidons de commencer la journée: un gros chocolat chaud au Tim Horton et des oeufs lyophilisés, que nous préparons juste à côté de l'auto.

Voyez comme je me régale!




A 6h, il n'y a personne à Niagara Falls. "La vie appartient à ceux qui se lèvent tôt" devient ici "Niagara nous appartient". Alors, un conseil: levez-vous très tôt pour bien en profiter et éviter la foule qui commence dès 9h30.

Nous admirons tranquillement les chutes sous tous ses angles.




Bonheur, tranquillité et beauté.




Une fois que les pièges à touristes ouvrent, nous achetons nos billets pour le grand tour. Ici, je prends une grosse collation. Tellement grosse que j'en fais courber le banc.




Première visite: Journey behind the falls. Un long tunnel nous conduit derrière les chutes. J'avoue que ce n'est pas très impressionnant. On dirait qu'on regarde une grosse pluie.




L'attraction vedette: Maid of the Mist. Coool!! On nous conduit tout près des chutes. Et ça mouille!!




La voilière des papillons.




Voici le papillon qui a inspiré Virignie pour son tatou.




Clifton Hill. Une rue hyper touristique qui me faisait penser à Orlando. Maison hantée, musée de cire, restos à volonté, décors en carton pâte, lumières, couleurs. C'est rigolo.




Un milk shake très très "THick"!




Clifton Hill le soir, très animé. C'était en attendant les feux d'artifice.